Gioielli, Jewelry, Joaillerie, Joyas, Jewelen

Juste un clou. Photo: Jean-Jacques Pallot © Cartier 2013

Les bijoux des années 70 de Cipullo

in da sapere




Les bijoux Cartier conçus par Aldo Cipullo: les années soixante-dix sont un classique ♦

Des bijoux et des chaînes d’argent de la Toscane aux autels de haute joaillerie de New York et de Paris: l’histoire d’Aldo Cipullo est probablement irremplaçable. Fils d’un fabricant de composants de bijoux de fantaisie, comme il y en a beaucoup entre Florence et Arezzo, Aldo Cipullo s’installe à New York en 1959, après avoir appris les secrets du métier de son père. Mais sa raison de vivre était le design et les bijoux. Il a d’abord travaillé pour Tiffany, puis pour David Web. Mais sa consécration en tant que grand designer eut lieu chez Cartier, en 1969, année du débarquement de la lune.

Aldo Cipullo
Aldo Cipullo

Avec la Maison française, il a signé certaines des pièces qui ont marqué une époque, telles que le bracelet Love. L’idée: deux bandes d’or maintenues ensemble et serrées au poignet par un petit tournevis. C’est l’un des premiers bijoux considérés comme unisexes. Pour lancer le bracelet, Cartier offre 25 bracelets doubles, pour lui et pour elle, à autant de couples célèbres, dont Elizabeth Taylor et Richard Burton. Liz porte Love dans le film X, Y & Zee et contribue au succès du bijou.

Bracciale Love di Cartier disegnato da Aldo Cipullo
Bracciale Love di Cartier disegnato da Aldo Cipullo
Liz Taylor, con Richard Burton, indossa il bracciale Love
Liz Taylor, con Richard Burton, indossa il bracciale Love

Une autre icône est la Cartier formée par un clou tordu. Et en 1972, c’était le tour d’un autre joyau emblématique, Juste un Clou. Un simple clou plié qui casse les conventions de la joaillerie avec une forme empruntée au monde des outils. Cartier propose ce bijou à plusieurs reprises, même dans les nouvelles versions avec diamants. Un succès qui convainc Cartier de permettre au designer de signer ses créations pour Cartier, un honneur qu’il fut le seul à obtenir.

Il bracciale in oro rosa e diamanti Just un clou
Il bracciale in oro rosa e diamanti Just un clou

La contamination de l’or et des pierres semi-précieuses (telles que lapis lazuli, cornaline, onyx, jade), les grosses bagues formant colliers et boucles d’oreilles, le style résolument accordé des années soixante-dix font des bijoux signés Cipullo un classique qui continue à être apprécié. Le créateur est décédé en 1984, à l’âge de 48 ans, mais ses bijoux sont toujours fabriqués et vendus. Cartier a consacré une exposition rétrospective à Cipullo en 2012. Parce que son mythe perdure.

Bracciale per Cartier in oro, cristallo di rocca e onice
Bracciale per Cartier in oro, cristallo di rocca e onice

Orecchini per Cartier in oro, lapislazzuli e onice
Orecchini per Cartier in oro, lapislazzuli e onice
Collana per Cartier in oro e corniola
Collana per Cartier in oro e corniola
Collana in oro, crisoprasio e corallo
Collana in oro, crisoprasio e corallo
Orecchini del 1973 in oro, onice, corniola per Cartier
Orecchini del 1973 in oro, onice, corniola per Cartier

Juste un clou. Photo: Jean-Jacques Pallot © Cartier 2013
Juste un clou. Photo: Jean-Jacques Pallot © Cartier 2013







Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Latest from da sapere

Damiani, anello in oro, zaffiri rosa, diamanti e morganite

Tout sur la morganite

Le morganite est une pierre rose très attrayante et moins chère que
Go to Top