alta gioielleria, bracciale, COLLANE, vetrina — juillet 12, 2020 at 5:00

Trio de haute joaillerie par Van Cleef & Arpels




Haute joaillerie et Van Cleef & Arpels sont synonymes. Et 2020, a décidé la Maison parisienne, est la bonne année pour retracer les gloires liées à l’expression maximale de ses bijoux. Van Cleef & Arpels, en effet, a décidé de présenter trois créations de haute joaillerie qui célèbrent respectivement l’émeraude, le rubis et le diamant. Ce sont des bijoux réalisés à partir de lots rares de pierres précieuses, le collier Merveille d’Omeraudes, le bracelet Rubis en scéne et les boucles d’oreilles Tendresse Оtincelante, qui rendent hommage à des bijoux iconiques ayant appartenu à d’importants clients de la Maison.

Collana e orecchini Merveille d’Оmeraudes, gouache
Collana e orecchini Merveille d’Оmeraudes, gouache

Collier et boucles d’oreilles Merveille d’Omeraudes
Récemment créé par l’atelier Van Cleef & Arpels de la place Vendôme, le collier Merveille d’Оmeraudes rappelle un bijou emblématique de l’histoire de la Maison: la collerette de la Princesse Fawzia de 1929. Ornée de dix émeraudes en forme de goutte suspendues à un cadre avec un dessin géométrique entièrement serti de diamants, en 1947 il avait été acheté pour Son Altesse Royale par le représentant de la Cour d’Egypte en France. Portée par la princesse à plusieurs reprises, cette pièce historique fait partie depuis 2014 de la collection Van Cleef & Arpels et est exposée à l’occasion d’expositions organisées dans le monde entier. Les cinq émeraudes colombiennes du collier se caractérisent par une couleur verte chaude et des proportions généreuses, avec un poids total de 70,40 carats, avec une coupe allongée en goutte. Au sommet des pierres, il y a un creux discret sur la culasse, qui témoigne de son histoire passée: ces anciens pendentifs étaient en fait fendus, ou séparés respectivement en deux gouttes, pour rehausser toute la finesse et la beauté de leur matière.

Collana e orecchini Merveille d’émeraudes con pendenti amovibili Oro bianco, 5 smeraldi taglio a goccia per un totale di 70,40 carati (Colombia), un diamante DFL tipo 2A taglio a goccia di 5,81 carati, due diamanti DIF tipo 2A taglio a goccia per un totale di 7,18 carati, diamanti
Collana Merveille d’émeraudes con pendenti amovibili. Oro bianco, 5 smeraldi taglio a goccia per un totale di 70,40 carati (Colombia), un diamante DFL tipo 2A taglio a goccia di 5,81 carati, due diamanti DIF tipo 2A taglio a goccia per un totale di 7,18 carati, diamanti

Les amateurs d’émeraude peuvent également remarquer d’élégants jardins, c’est-à-dire des inclusions qui accentuent le caractère de chaque spécimen. Les émeraudes, ainsi préservées par la Maison dans leur forme originale en forme de larme, marquent des rubans, baguettes et triangles de diamants ronds scintillants. Comme dans le collier de Fawzia, où le clip tombe sur le dos, cette création a également un motif ornemental destiné à illuminer l’arrière du cou. En fait, les émeraudes se détachent du collier pour être accompagnées ou remplacées par des diamants taille poire (un DFL de 5,81 carats type 2A et deux DIF de 3,59 carats type 2A chacun), qui peuvent également être attachés au fermoir. Les émeraudes et les diamants peuvent également être suspendus aux boucles d’oreilles qui complètent l’ensemble et qui, si elles sont agrémentées de pendentifs, sont transformées d’un modèle court en deux versions longues différentes.

Orecchini Merveille d'émeraudes
Orecchini Merveille d’émeraudes

Le bracelet Rubis en scéne
Avec une structure nettement volumétrique et un pavé flamboyant, le bracelet Rubis en scéne rend hommage au bijou préféré de Marlene Dietrich: le bracelet Jarretiére de Van Cleef & Arpels. Achetée par l’actrice en 1937, cette création à grande échelle est composée de gros volutes serties de rubis et de diamants. Marlene Dietrich a souvent été photographiée avec ce bracelet qu’elle portait sur scène dans le film d’Alfred Hitchcock Stage Fright (1950). La Maison réinterprète aujourd’hui cette création emblématique à travers un bracelet agrémenté de 72 rubis birmans pour un total de 84,74 carats. Tout au long de son histoire, Van Cleef & Arpels réunira rarement autant de rubis de cette qualité, méticuleusement assortis par les experts gemmologues de la Maison et adaptés en les découpant en oreiller.

Bracciale Rubis en scène. Oro bianco, oro rosa, platino, 72 rubini taglio cuscino per un totale di 84,74 carati (Birmania), rubini, diamanti
Bracciale Rubis en scène. Oro bianco, oro rosa, platino, 72 rubini taglio cuscino per un totale di 84,74 carati (Birmania), rubini, diamanti

Les rubis se caractérisent par une couleur intense et profonde, avec différentes nuances allant du rouge vif au violet. Les gemmes couvrent deux demi-cercles de diamètres différents, réunis pour envelopper le poignet dans un grand tête-à-tête. Le tout est soutenu par une structure en or blanc perforée sertie de diamants ronds, carrés et taille baguette, conçue pour assurer confort et équilibre au bijou.

Orecchini Tendresse étincelante con pendenti amovibili Oro bianco, un diamante DFL tipo 2A taglio a goccia di 10,15 carati, un diamante DFL tipo 2A taglio a goccia di 10,06 carati, diamanti.
Orecchini Tendresse étincelante con pendenti amovibili. Oro bianco, un diamante DFL tipo 2A taglio a goccia di 10,15 carati, un diamante DFL tipo 2A taglio a goccia di 10,06 carati, diamanti

Boucles d’oreilles Tendresse Оtincelante avec pendentifs amovibles
Cette création est inspirée des boucles d’oreilles Van Cleef & Arpels données par Aristote Onassis à Jacqueline Kennedy-Onassis en 1968 à l’occasion du mariage. Elle se montrera plusieurs fois portant ces grands motifs floraux sertis de diamants qui retiennent de généreux rubis taille cabochon. Aujourd’hui, la Maison réaffirme sa passion pour la nature et les Pierres de Caractère, joyaux particuliers, à travers ces boucles d’oreilles, dans lesquelles une corolle fleurie se déploie autour d’un diamant en forme de poire. La forme curviligne et en relief qui anime les pétales, agrémentée de côtes délicates, est l’expression de la vision de la Maison d’un caractère vital en perpétuel devenir. Ils sont complétés par des pendentifs amovibles composés de deux diamants taille poire DFL type 2A totalisant 20,21 carats. Ces pierres de plus de dix carats ont chacune la particularité de provenir du même minéral brut.

Collerette, 1929. Platino, smeraldi, diamanti. Già collezione di Sua Altezza Reale la princesse Fawzia d’Egitto. Collezione Van Cleef & Arpels
Collerette, 1929. Platino, smeraldi, diamanti. Già collezione di Sua Altezza Reale la princesse Fawzia d’Egitto. Collezione Van Cleef & Arpels
Marlene Dietrich indossa il bracciale Jarretiére agli Oscardel 1951. Immagine per gentile concessione della Marlene Dietrich Collection GmbH Munchen, Deutsche Kinemathek Collection Berlin
Marlene Dietrich indossa il bracciale Jarretiére agli Oscardel 1951. Immagine per gentile concessione della Marlene Dietrich Collection GmbH Munchen, Deutsche Kinemathek Collection Berlin
Orecchini in oro, diamanti e rubini, regalati a Jacqueline Kennedy-Onassis da Aristotele Onassis, Van Cleef & Arpels, 1968. Collezione privata. Christie’s Images / Bridgeman Images
Orecchini in oro, diamanti e rubini, regalati a Jacqueline Kennedy-Onassis da Aristotele Onassis, Van Cleef & Arpels, 1968. Collezione privata. Christie’s Images / Bridgeman Images

Orecchini Tendresse étincelante, gouache
Orecchini Tendresse étincelante, gouache







Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *