news — mars 16, 2022 at 5:01

Un millier de marques à Vicenzaoro




Le budget semble aller, peut-être, au-delà des attentes des organisateurs : Vicenzaoro (17-21 mars), auquel s’ajoute le parallèle T-Gold, a réuni un millier de marques exposantes et 300 acheteurs de 50 pays. Un bon signe, d’autant plus quand on pense au séisme géopolitique provoqué par l’invasion et la guerre en Ukraine. Après deux ans de covid (même si le protocole de sécurité habituel demeure) il y a une volonté de retour à la normale. Le salon international de la joaillerie organisé par Ieg (Italian Exhibition Group) en collaboration avec le salon international des machines et technologies pour la joaillerie et Vo’Clock Privé (horlogerie contemporaine et vintage) voit le retour d’entreprises de pays comme Hong Kong, la Thaïlande, l’Inde .

Booth di Fope, VicenzaOro January 2018. Copyright: gioiellis.com
Booth di Fope, VicenzaOro January 2018. Copyright: gioiellis.com

Plus de 140, d’autre part, le T. Gold exposant des marques de 15 pays. Les acheteurs viennent des USA (17%), des Emirats (7%), d’Israël (5%), d’Arabie Saoudite et d’Egypte. La plateforme Jewellery Golden Cloud est également activée, pour organiser des rendez-vous d’affaires sur le salon et pour des occasions d’affaires à distance. Le programme des événements et conférences connexes est dense : le programme est à retrouver ici.
Visitatori a Vicenzaoro September. Copyright: gioiellis.com
Visitatori a Vicenzaoro September. Copyright: gioiellis.com

Selon les estimations préparées par le Centre d’études Confindustria Moda pour Federorafi, 2021 pour le secteur en Italie s’est clôturée avec une croissance de plus de 54% par rapport à 2020 (+ 11,9% par rapport à 2019), avec un chiffre d’affaires de près de 8,8 milliards d’euros et des attentes positives aussi pour 2022.

Ieg
Ieg







Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.