, mostre — janvier 2, 2020 at 4:00

Les boutons transformés en bijoux-design de Lea Stein sont exposés





La française Lea Stein est considérée comme une créatrice innovante dans le domaine des bijoux en plastique. Une exposition au musée Bijou de Casalmaggiore (Crémone) est consacrée au designer, décrivant sa carrière créative.

Lea Stein, spilla Tenniste. Foto: Luigi Briselli
Lea Stein, spilla Tenniste. Foto: Luigi Briselli

Lorena Taddei, antiquaire milanaise, a fait le lien entre l’artiste et le musée. Directement des archives parisiennes de Lea Stein, des centaines de pièces jamais exposées auparavant ont été reçues à Casalmaggiore: les broches les plus rares, parmi lesquelles l’incroyable sérigraphie, les objets de nappes (dont certaines créées pour la Maison Guerlain), bracelets, bagues, colliers et boutons.
Spilla Sacha. Foto: Luigi Briselli
Spilla Sacha. Foto: Luigi Briselli

L’aventure sentimentale, puis aussi professionnelle, de Lea et Fernand Steinberger part d’un bouton: ils se rencontrent par hasard, il la complimente pour un bouton original qu’elle porte. Seulement quelques années après cette rencontre, cependant, les deux se rencontrent à nouveau et peuvent unir leurs vies et leurs passions. Née en 1936 à Paris d’une famille juive d’origine polonaise et qui a échappé aux horreurs de la guerre, Lea Stein a commencé la production de ses broches dans les années 60: les collectionneurs connaissent ses personnages (la ballerine, Carmen, la plongeuse …) et des animaux (le chien Ric, le chat Gomina, le célèbre Renard …), réalisés dans les motifs les plus curieux et fascinants avec des feuilles d’acétate de cellulose, coupés et superposés par son mari Fernand avec une technique qu’il a lui-même inventée et toujours secrète.
Spilla Pavone. Foto: Luigi Briselli
Spilla Pavone. Foto: Luigi Briselli

L’originalité de ses pièces est donc confiée à cette recette ingénieuse et garantie par les fermoirs en queue d’aronde sur lesquels est gravée l’inscription Lea Stein – Paris.
Spilla Marcelle. Foto: Luigi Briselli
Spilla Marcelle. Foto: Luigi Briselli

L’exposition restera ouverte jusqu’au 16 février 2020 dans la salle Zaffanella du musée et est organisée par Lorena Taddei, en collaboration avec Roberto Cavaglià, Elisabetta Ghidini et Paolo Zani, et avec des photos de Luigi Briselli, des traductions de Silvia Tomasoni.

Musée Bijou
Via Porzio 9, Casalmaggiore (Cremona)
Heures d’ouverture: du mardi au samedi: 10h00-12h00 / 15h00 – 18h00; Dimanche et jours fériés: 15h00 – 19h00
Entrée: plein 3, euro; réduit 2,50

Spilla Becassine. Foto Luigi Briselli
Spilla Becassine. Foto Luigi Briselli
Spilla Cicala. Foto Luigi Briselli
Spilla Cicala. Foto Luigi Briselli
Spilla Clown. Foto Luigi Briselli
Spilla Clown. Foto Luigi Briselli
Spilla Demoiselle Volage. Foto Luigi Briselli
Spilla Demoiselle Volage. Foto Luigi Briselli

Spilla Helene Sabot. Foto Luigi Briselli
Spilla Helene Sabot. Foto Luigi Briselli







Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *