bracciale, Diamanti, Orologi — février 15, 2018 at 4:30

L’éblouissante temp de Charriol




De Charriol un bijou de garde-temps à base d’or blanc et de diamants. Sans oublier les câbles en acier classiques ♦ ︎
Les montres-bijoux sont plutôt des bijoux-montres: des bracelets précieux dans lesquels, entre autres choses, un cadran apparaît qui marque les heures. Car, avouons-le, un bracelet avec garde-temps n’a pas besoin de compter les minutes qui passent. C’est pourquoi les maisons de joaillerie offrent souvent des bracelets qui sont plus un ornement qu’un outil pratique. Comme dans le cas de Charriol, une marque suisse réputée pour ses bijoux fabriqués à partir d’une forme qui ressemble à celle des câbles en acier industriels, utilisant naturellement aussi des métaux et des pierres précieuses. L’une des lignes les plus réussies de la Maison de Genève s’appelle St-Tropez. A l’occasion de Baselworld (22-27 mars 2018), Charriol présente Invisible, une montre-bijou avec un boîtier en or blanc enrichi de 135 diamants taille baguette blanche. La montre utilise une technique exclusive d’inclusion de la pierre qui rend le cadre invisible. Les diamants sont placés l’un à côté de l’autre de manière à cacher les mailles d’or sur lesquelles ils sont encastrés, de manière à créer une surface apparemment compacte de gemmes brillantes. Le cercle en diamant renferme un cadran en nacre blanche avec 12 diamants blancs taillés en taille princesse placés à la place des chiffres des heures. Le bracelet ne manque pas des câbles en acier torsadés classiques de Charriol, mais à côté d’un bracelet avec des diamants. Rudy Serra



Charriol, orologio bracciale Invisible
Charriol, orologio bracciale Invisible

Charriol, orologio bracciale Invisible, particolare del quadrante
Charriol, orologio bracciale Invisible, particolare del quadrante







Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *