news — février 18, 2016 at 6:52

Charriol en but avec Alexandra Rosenfeld

Les bijoux et les montres Charriol ont une date de naissance: 1983, lorsque Philippe Charriol a quitté son poste de directeur exécutif de Cartier et a fondé sa propre entreprise, qui porte son nom. Philippe Charriol est décrit comme un homme de la Renaissance, avec ses avantages et peut-être avec ses excès: ambitieux, confiant, défiant par la nature et connaisseur des beaux-arts et la course automobile. Né à Marseille, Charriol a choisi comme siège de Genève. Il est une marque bien connue dans le segment des montres, mais a depuis longtemps étendu les activités, entre autres, également des bijoux, avec une série de pièces de forme de câble. Qui est, fait avec du fil tordu et enroulé, tout comme les grands câbles métalliques. Alors, attention et des bijoux ont été rejoints et maintenant ils sont présentés en même temps, que les éléments complémentaires. La marque a décidé de confier le modèle français Alexandra Rosenfeld, le rôle d’ambassadeur en Europe. Elle a été Miss France et Miss Europe 2006. Alexandra est connue pour les hommes, non seulement pour sa beauté, mais aussi pour un autre aspect: est l’épouse (et mère d’un enfant de cinq ans) de la plus célèbre joueur de rugby italien, Sergio Parisse. Federico Graglia





Alexandra Rosenfeld (a destra) assieme a Marie Olga Charriol, direttrice creativa del brand
Alexandra Rosenfeld (a destra) assieme a Marie Olga Charriol, direttrice creativa del brand

Alexandra Rosenfeld
Alexandra Rosenfeld
Anello della collezione Celtic
Anello della collezione Celtic
Bracciale Cable
Bracciale Cable

Bracciali e orologio Charriol
Bracciali e orologio Charriol







Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *