Fiere, news, Orologi — août 7, 2018 at 3:55

Baselworld perd un morceau





Un nouveau point d’interrogation sur Baselworld: René Kamm, PDG de Mch Group laisse ♦

Baselworld perd un autre morceau. Après la démission de la directrice générale, Sylvie Ritter, le temps est venu pour le PDG de Mch Group, René Kamm. Le Comité Mondial des organisateurs du salon de Bâle a choisi un nouveau changement radical. Ulrich Vischer, président du conseil d’administration, assumera la responsabilité du leadership opérationnel du groupe en étroite collaboration avec les membres du comité exécutif pendant la période de transition jusqu’à la nomination d’un successeur à René Kamm.
Ce n’est pas une petite nouvelle, car René Kamm était à la tête de la foire depuis près de 20 ans. Avec Sylvie Ritter, Baselworld est devenu la référence mondiale de l’horlogerie et de la bijouterie. Mais Baselworld a connu une réduction drastique des trois dernières années. En juillet dernier, Swatch Group, qui compte 17 marques, dont Omega, a annoncé sa décision de ne pas participer à Baselworld 2019. Une nouvelle qui a jeté une nouvelle ombre sur la prochaine édition de Baselworld.
Le groupe Mch est engagé dans un processus de transformation qui devrait être mené par le nouveau directeur général, Michel Loris-Melikoff. Forfait comme le groupe Swatch, cependant, ne sera pas facilement remplacé. Federico Graglia




Il management: al centro, Sylvie Ritter, managing director di Baselworld e il ceo, René Kamm
L’ex management di Mch: al centro, Sylvie Ritter, ex managing director di Baselworld e il ceo uscente, René Kamm
Interno a Baselworld
Interno a Baselworld
L'area di Crivelli a Baselworld
L’area di Crivelli a Baselworld
Sono stati 104.000 i buyer a Baselworld 2017
Sono stati 104.000 i buyer a Baselworld 2017
Lo stand Swarovski a Baselworld








Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *