ANELLI, — mars 5, 2018 at 4:00

A-Zero, des pièces uniques pour la récupération





Les bagues A-Zero, pièces uniques, réalisées en pierre acrylique par Franco Eccel avec la récupération du matériau utilisé pour les objets design ♦ ︎
Ce sont des bagues. Mais elles sont créées avec des déchets. Cela dit, cela peut sembler peu attrayant. Au lieu de cela, c’est un projet innovant qui vise à récupérer des matériaux. Les bagues A-Zero, sont une idée du designer Franco Eccel, et sont produites avec le gaspillage de matériaux de surface solides qui sont utilisés pour créer des objets, mais aussi des composants de meubles tels que des éviers, de design d’intérieur. En particulier, la matière plastique utilisée est appelée Hi-Macs et est produite par la coréenne Lg. Avec celui qui avance du fonctionnement, les bagues sont créées, qui sont des pièces uniques, faites à la main et numérotées. En bref, à partir d’un produit typique de la production en série, le plastique particulier et robuste pour les objets de design, il crée un bijou artisanal. Pour transformer le plastique en anneaux, la technique japonaise de Kintsugi est utilisée, qui consiste à utiliser de l’or ou de l’argent liquide ou de la laque avec de la poudre d’or pour la réparation d’objets en céramique. De cette manière, les signes de jonction entre les fragments individuels sont délibérément soulignés par des colles contrastées, qui deviennent des motifs décoratifs. De plus, les bagues sont particulièrement agréables au toucher, grâce à Hi-Macs, un matériau acrylique combiné à des minéraux et des pigments naturels qui créent une surface lisse et non poreuse. Rudy Serra



Anelli realizzati con Hi-Macs

Anelli realizzati con Hi-Macs

Anelli A-Zero

Anelli A-Zero

Anello con pietra acrilica

Anello con pietra acrilica

Anello A-Zero

Anello A-Zero

Anello rosso

Anello rosso








Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*